Récupération de données après le crash du gestionnaire de partition

Avec n'importe quel disque, vous pouvez le diviser en partitions distinctes de manière à ce que votre ordinateur considère chacune des partitions comme un disque en soi doté de sa lettre de lecteur et de son système fichier. Cela peut être utile, par exemple, si vous voulez installer un ou plusieurs systèmes d'exploitation sur le même disque dur. Parce que Mac OS X requiert le système fichier HFS+, que Windows 7 requiert un système fichier NTFS et que Linux utilise habituellement un système fichier ext2/ext3/ext4, il serait impossible de faire coexister ces différents systèmes sur un même volume. Partitionner un seul disque dur est une alternative à moindre coût et pratique à l'achat d'un de plusieurs disques durs physiques.

Il est préférable de partitionner le disque dur avant d'y écrire des données car le re-partitionnement est une opération des plus instables. Beaucoup d'outils de disques et de programmes de gestion de partition refuseront tout simplement de tenter de redimensionner, diviser, fusionner, ajouter ou déplacer des partitions sans effacer le tableau entier de la partition et partir de zéro. D'autres outils de gestion de partition prétendent pouvoir réaliser ces tâches de manière " non-destructive " et dans certains cas, ils le peuvent. Mais dès lors que vous altérez une partition existante, il existe une forte probabilité que quelque chose ne se passe pas bien.

Le risque réside dans le fait que le tableau de partition est absolument essentiel à votre système pour lire et écrire des fichiers sur le disque. Si les opérations de re-partition échouent, le gestionnaire de partition plante, ou bien le processus est interrompu ou laissé inachevé, rendant la totalité de votre disque impossible à lire. Vous ne pouvez pas revenir à un ancien tableau de partition, car pour créer un nouveau tableau de partition, l'application de gestion de partition commencera par effacer complètement le tableau existant.

Si ceci vous arrive, comme c'est arrivé à tous les utilisateurs tentant d'ajuster leurs partitions sans perdre de données, tout espoir n'est pas perdu. Vos données importantes résident toujours sur votre disque dur, mais malheureusement, les enregistrements de fichiers ont été endommagés de telle manière qu'il est impossible de les retrouver, ou bien ils apparaissent corrompus. Imaginez la situation comme si aviez engagé un assistant pour réorganiser tous vos fichiers physiques dans votre bureau et qu'il ait commencé par retirer tous les dossiers des étagères et interrompu son travail avant de l'avoir terminé. Vous n'auriez alors plus aucune idée de l'intention de rangement de l'assistant, ni à quelle étape il se trouvait et vous ne sauriez pas non plus pourquoi il a abandonné sa tâche.

Il en va de même avec un tableau de partition corrompu.

Dans ces cas, votre seul espoir est d'utiliser un outil avancé de récupération de données qui peut localiser et identifier les fichiers selon leurs signatures. Les signatures de fichiers sont reconnaissables aux modèles de données qui se répètent dans tous les fichiers d'un certain type. Ce sont comme des empreintes digitales d'un fichier ou son ADN. Les types de fichiers les plus communs ont une signature de fichier au début et à la fin du fichier. Ce sont des bouts de code hexadécimal qui disent à peu près, " Commencer document MS Word ici " et ensuite " Finir document MS Word ici ". En reconnaissant ces modèles de données, nous pouvons localiser et récupérer les fichiers d'un type de fichiers connus, même en n'ayant pas de tableau de partition nous indiquant où et comment sont stockées les données.

Si nous revenons à notre analogie de l'assistant, une recherche de signature de fichier reviendrait à engager un assistant différent et lui donner comme tâche de retrouver tous les fichiers et les dossiers qui contiennent les factures d'un certain client. Vous indiqueriez à l'assistant la manière de reconnaître vos factures et le nom du client et ainsi il pourrait retrouver dans chaque fichier et dossier ces identifiants et retenir les informations importantes au milieu de tout ce désordre. Pour un humain, c'est une tâche fastidieuse, mais pas pour un programme d'ordinateur.

R-Studio est un programme de récupération de fichiers qui vous permet de réaliser de telles recherches de fichiers brutes pour des centaines de types de fichiers connus. En outre, R-Studio gère les types de fichiers connus personnalisés, signifiant qu'il peut apprendre des signatures de fichiers et retrouver des fichiers en se basant sur les modèles de données que vous aurez dévoilés en utilisant l'éditeur hexadécimal de R-Studio. R-Studio est très efficace pour retrouver et récupérer des fichiers depuis un disque dur avec un tableau de partition corrompu. En utilisant la recherche de fichiers brute, R-Studio peut récupérer 100% des données pertinentes d'un fichier perdu. Les seules limitations concernent le nom de fichier et le chemin du fichier (dans la mesure où cette information est stockée quelque part) et le fait qu'il ne peut récupérer des fichiers fragmentés.

© Copyright 2000-2016 R-Tools Technology Inc.